BLESSURE PHYSIQUE, BLESSURE MENTALE, COMMENT REVENIR?

Une chute, une fracture, un « échec » lors d’une compétition, un entretien d’embauche soldé par un refus, une maladie, un arrêt de travail… Autant d’événements qui peuvent être compliqués à gérer ! Sauf à rester cloîtré chez soi, il arrive un moment où il faut revenir! Remonter sur le ring, le tatami, rechausser les crampons, reprendre le chemin du travail, de l’école…

Comment appréhender le fameux « come back »? Comment gérer ses émotions à l’approche du grand retour? Stress, peur voire phobie de la re-blessure, discours interne négatif… Comment reprendre confiance en soi, en ses capacités physiques, mentales? Comment mettre de côté le traumatisme lié à la blessure?

Tout le monde s’est déjà retrouvé confronté un jour à un sentiment d’échec, à une grosse baisse de confiance liée à un événement douloureux physiquement ou mentalement. Seulement, nous ne réagissons pas tous de la même façon. Certains vont voir leur moral baisser de manière significative, d’autres vont rester dans le déni un certain temps, d’autres encore ressentiront de la colère pendant que quelques uns s’enfermeront chez eux et rumineront leur malheur durant des semaines. Une infime partie, cependant, réussira à garder la tête froide, les idées claires et le moral au beau fixe. Comment font ces personnes qui, quelle que soit la situation, réussissent presque toujours à relativiser, à être positives?

Oui, je pense qu’il y a un aspect inné dans la façon plus ou moins positive que nous avons de prendre les choses, de relativiser, de voir le verre à moitié plein plutôt que le verra à moitié vide. Cependant, tout s’apprend! Tout se travaille. Et un retour au sport après blessure, un retour au travail après un long arrêt, un nouvel entretien après 10 refus ; tout ça est possible avec un accompagnement adapté et personnalisé. Tout cela est possible grâce à des exercices ciblés. Je le répète très souvent, mais (quasiment) tout est réalisable quand on a les bons outils qui sont : l’envie, la motivation, la détermination, la discipline et la confiance en soi. S’il vous manque un outil ou que sa jauge n’est pas à son maximum, rien n’est perdu ! Vous faire accompagner, aider, booster, orienter est très souvent suffisant à remettre le pied à l’étrier. C’est la façon dont vous apprendrez à être maîtres de vos réactions/émotions face à l’adversité, la blessure, l’échec qui fera de vous des personnes plus fortes et donc plus confiantes. C’est en étant armé que vous gérerez ce genre de situations.

Le coaching / l’accompagnement mental n’est pas uniquement destiné aux sportifs de haut niveau. Un salarié qui souhaite évoluer dans son entreprise mais manque de confiance en lui, un sportif amateur blessé qui redoute le retour au sport, une personne placée trop longtemps en retrait de son activité professionnelle ou sportive, un étudiant qui doit redoubler sa terminale car son oral s’est mal passé ; autant de profils différents qui, en bénéficiant d’un accompagnement sont susceptibles d’inverser le cours des choses !

Et vous? A quel niveau sont vos jauges? Vous est il déjà arrivé de redouter le retour post blessure physique ou mentale?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s